Comment fonctionne une lave-verre professionnelle ?

lave vaisselle professionnel

Dans le but d’accélérer les services, et d’assurer la propreté des restaurants et des bars, la nouvelle technologie et le savoir-faire des chercheurs ont abouti à l’invention de la machine qui facilite grandement la vie des acteurs dans ce domaine. Le service de lavage des verres, d’antan fonctionnait plutôt bien avec le nettoyage et rangement à la main. Avec juste un peu plus de casses et beaucoup plus de temps et de main d’œuvre. L’apparition et l’utilisation d’une lave verre professionnelle a été une révolution. Cet appareil est conçu pour nettoyer rapidement de grande quantité de verres en peu de temps, et avec un résultat impeccable. Mais comment fonctionne cet appareil ? Cet article montre les étapes nécessaires pour une lave verre professionnelle.

Les essentiels d’une lave verre professionnelle

Avant d’entrer dans le vif du fonctionnement d’une lave verre professionnelle, identifions d’abord les composants qui le constituent.

– La pompe de circulation : cet élément fait circuler l’eau dans toutes les parties de l’appareil.

– La résistance chauffante : c’est l’élément qui chauffe l’eau dans la machine

– La partie adoucisseur d’eau : la section de la lave verre professionnelle qui contient du sel, éliminant ainsi le calcaire de l’eau qui le contient.

– Les hélices : elles ont pour fonction de disperser l’eau dans la cuve de nettoyage

– Les électrovannes : ils ont pour rôle de gérer toute l’eau à diverses destinations.

– Un programmateur : ce composant peut être mécanique ou électronique, il contrôle le fonctionnement de tous les éléments mentionnés ci-dessus.

Le processus de lavage des verres dans une lave verre professionnelle consiste donc à combiner les actions du flux d’eau chaude et du détergent par l’intermédiaire des différents constituants de la machine. 

Principe de fonctionnement d’une lave-verre professionnelle

En principe, il est clair qu’un lavage va consister à passer les éléments à nettoyer sous l’action de l’eau et d’un produit détergent. Mais voyons plus en détail comment toute cette artillerie de composants manœuvre ensemble afin de permettre au dispositif de fonctionner correctement. 

Le circuit de l’eau 

Tout d’abord, l’eau arrive et passe par le réservoir de sel. Lorsque cette eau atteint l’adoucisseur d’eau, la substance agit instantanément en éliminant le calcaire qui se trouve dans celle-ci. L’eau qui est débarrassée de ce substance nocif pour la santé atteint par la suite le système d’assainissement. En revanche, l’eau encore impure est récupérée par la pompe de vidange qui la rejette à l’extérieur de l’appareil. L’une des électrovannes s’ouvre alors et laisse l’eau propre gagner la cuve de nettoyage des verres.  

Le détergent

Lorsque la cuve est remplie d’eau, les pompes de savon et de circulation sont immédiatement ouvertes. Et la résistance chauffante fonctionne également immédiatement. En fonction de la température de la machine, certaines machines peuvent atteindre jusqu’à 90°C (pour le lavage et le rinçage). L’eau chaude étant nécessaire pour le dégraissage, l’élimination des bactéries, et tout ce qui peut coller au verre. 

Les hélices

Elles jouent un rôle majeur dans le processus de nettoyage. Ces hélices tournent en dispersant l’eau savonneuse pour nettoyer soigneusement les verres.

La pompe de circulation 

Lorsque le nettoyage est terminé, la pompe de circulation s’arrête immédiatement et la pompe de vidange fonctionne immédiatement.

En tout, tout ce cycle de fonctionnement se passe en 2 minutes environ. Pour le rinçage, évidemment, la section ajout de détergent n’est pas actionnée. Et le cycle de fonctionnement ponctuel dépend entièrement de la taille de la machine mais aussi du nombre de verres qu’elle peut contenir.

Certaines laves verre professionnelle ont des fonctionnalités de séchage automatique des verres.

La fonctionnalité d’une lave verre professionnelle ne se fait pas par des moyens mécaniques. Il se fait par l’écoulement de l’eau en son sein. Autrement dit, une fois que l’adoucisseur a retiré tout le calcaire de l’eau, elle est savonnée et chauffée par la résistance chauffante, et l’hélice répand toute l’eau dans la cuve de nettoyage pour nettoyer les verres à la perfection.

En conclusion 

Vu sa praticité et le gain de temps considérable que cette machine peut offrir, il est tout à fait judicieux que la plupart des restaurants et les bars en utilise de nos jours. Et pour faire encore plus d’économie de temps, elle est équipée d’une ouverture par devant. Sa dimension est adaptée pour les comptoirs pour plus de fonctionnalité. La propreté de ces ustensiles lavés dans ces machines spécialement dédiés et plus élaborés est plus sure et plus nette. Le nettoyage de vos montagnes de verres ne nécessitera plus une armée de bras, vous pouvez le faire vous-même en moins de deux. L’économie que vous allez y faire en vaut bien l’investissement sans parler de la qualité du rendu final. Mais aussi la réduction, voire l’élimination des casses et les rayures des verres lors des lavages à la main.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *